Valls à Pinot

C’était au début du printemps. Déjà exagérément bronzé, Manuel Valls racontait n’importe quoi sur un plateau de bfm télé. Il faisait doux dans le ciel de France. Il était question du maire de Lyon, de vidéosurveillance, etc. Manuel aurait pu tout aussi bien évoquer la courbure du système solaire, ou tout autre sujet, c’eût été…Plus

Ivre

« ivre » est une figure géométriqueon dit « rond » parfois par métaphoremais « ivre » est plus compliqué« parfaitement ivre » est impossible à atteindreon s’approche on tombeon se rapproche tant qu’on peutavec toutes nos décimalesmais ce n’est qu’un brouillonun horizonpour simplifier auprès des enfants « ivre » est une forme en miroirparfaiteau seul risque de ne jamaisapparaîtrePlus

Rayon shampoing

Des forêts dans la villedu béton dans les champsdes cercueils dans le cieldes oiseaux sous la terreUn sourire dans le magasin(rayon shampoing) Des projets dans le passédes regrets pour demainEt des chats dans la nicheet des chiens sur les toitsUn sourire dans le magasin(rayon shampoing) Un soupir un silenceun silence un shampoingun shampoing un regardun…Plus

Me plaît

Coming out: chaque rentrée, j’écris des chansons. Je ne sais pas ce qui, de la lumière déclinante ou des cohortes travailleuses, suscite mon brame. En septembre je perds l’ironie, feuille morte. Ni les doigts rouillés, ni mon oreille louche ne me retiennent. Il est temps d’assumer ce tropisme de crooner folk, qui prolonge mes écritures.…Plus

Dans les marécages

Le principe des Vases communicants : tous les premiers vendredis du mois : échanger ses vidéos, s’emparer des image et de la bande son de l’autre, entrer en dialogue avec… En ajoutant voix off, texte lu / improvisé / écrit sur l’image / sons / musique et diffuser sur sa chaîne YouTube la vidéo de…Plus

et vous viendrez alors

(à Tristan) et vous adorerez, imbécile caillettemes vers antipathiques vautrés dans le transatd’une anthologie noire à souffler les paillettesoh vous les aiiiiiiimerez, vous qui les méprisâtes et vous viendrez alors visiter les infectsaffects calamiteux de ma lyre, oui, carvous qui fermez le bar de vos regards selecttrouverez quelque ivresse dans mes vers à ricardPlus

Juché là

Videfleurclochebeurreécarte de la tête tout ce quitoqueOuvre fenêtrechasse l’airmarche sur haut-parleur désertdans les blocsdans l’arc desbruyèresdans ballon bleu qui enflecomprends le sens de lalumièreArase l’armeflaire le long d’un tourbillon d’eau claire S’évase se corsepenche au rebord d’un raffinement enfouisonde la truitecomble la nuitentre l’assuré etl’écorcefiltre des moussesavale son cheminpisse sa forcerenaît d’entre ses mainsjette un…Plus